Comment les entreprises de mobilité urbaine peuvent-elles utiliser le marketing de guérilla pour se démarquer ?

| janvier 21, 2024

Le marketing de guérilla, technique de communication non conventionnelle, est un outil puissant pour les entreprises cherchant à se démarquer dans un marché saturé. Les entreprises de mobilité urbaine, confrontées à une concurrence féroce, peuvent en tirer un avantage considérable. Ce type d’approche, qui se distingue par son originalité et son audace, offre la possibilité d’attirer l’attention des consommateurs de manière innovante et mémorable. Plongeons dans cet univers passionnant et découvrons comment ces entreprises peuvent utiliser cette stratégie pour se distinguer.

Le marketing de guérilla, une arme de communication puissante

Inspiré par les tactiques de guérilla utilisées dans le domaine militaire, le marketing de guérilla se caractérise par son ingéniosité, son audace et sa capacité à surprendre. Sa principale force réside dans sa capacité à générer un impact élevé avec un budget limité.

Inventé par Jay Conrad Levinson dans les années 1980, il repose sur des idées novatrices et créatives plutôt que sur un budget de communication conséquent. Son but est de créer un contact direct et durable avec le consommateur. Pour les entreprises de mobilité urbaine, c’est une opportunité d’innover et de changer les règles du jeu.

Créer l’événement là où on ne l’attend pas

Le street marketing est une des formes les plus courantes du marketing de guérilla. Il consiste à réaliser des actions de communication dans la rue, en utilisant l’espace urbain comme terrain de jeu. Ces actions peuvent être des distributions de produits, des performances artistiques, des flash mobs, etc.

Les entreprises de mobilité urbaine peuvent donc utiliser cet espace pour faire passer leur message de manière originale. Par exemple, elles pourraient organiser une course de vélos électriques en plein centre-ville, une démonstration de trottinettes à assistance électrique dans un parc public, ou encore un parcours d’essai pour un nouveau véhicule.

Interagir directement avec les consommateurs

L’interaction directe avec les consommateurs est une autre caractéristique du marketing de guérilla. Il s’agit de faire participer les consommateurs à une expérience, de créer une relation plus personnelle et plus engageante avec eux.

Pour les entreprises de mobilité urbaine, cela peut se traduire par des actions de communication qui mettent l’utilisateur au centre. Par exemple, elles pourraient créer un jeu de piste en ville, avec des indices à trouver grâce à leurs produits. Ou encore, elles pourraient organiser un concours de design pour un nouveau véhicule, en invitant les utilisateurs à proposer leurs idées.

Utiliser les réseaux sociaux pour amplifier l’effet

De nos jours, les réseaux sociaux sont un outil de communication incontournable. Ils offrent la possibilité de toucher un grand nombre de personnes à moindre coût, et sont particulièrement adaptés pour diffuser des actions de marketing de guérilla.

Les entreprises de mobilité urbaine peuvent donc tirer profit des réseaux sociaux pour amplifier l’effet de leurs actions. Par exemple, elles pourraient filmer une action de street marketing et la diffuser sur leurs réseaux, ou encore créer un hashtag spécifique pour une campagne de communication.

L’importance de l’innovation et de la différenciation

Dans un marché aussi compétitif que celui de la mobilité urbaine, l’innovation et la différenciation sont clés. Et c’est là que le marketing de guérilla trouve toute sa valeur. En effet, il offre la possibilité de sortir des sentiers battus, de surprendre, d’innover.

Les entreprises de mobilité urbaine, pour se démarquer, doivent donc être audacieuses, créatives, prêtes à prendre des risques. Elles doivent oser sortir du cadre traditionnel de la communication pour marquer les esprits et faire parler d’elles. Car au final, le but du marketing de guérilla, c’est bien cela : créer le buzz, générer du word-of-mouth, et finalement, conquérir le cœur des consommateurs.

Le street marketing et l’ambush marketing : deux leviers puissants

Le street marketing et l’ambush marketing sont deux formes très efficaces de marketing de guérilla, particulièrement adaptées au secteur de la mobilité urbaine. Ces stratégies audacieuses et innovantes permettent de créer des contacts directs et durables avec les consommateurs.

Le street marketing, comme nous l’avons vu précédemment, consiste à utiliser l’espace urbain comme terrain de jeu. Il permet de créer des événements là où on ne les attend pas, de surprendre, d’innover. Par exemple, une entreprise de mobilité urbaine pourrait organiser une opération street de test de ses produits et services, directement sur les lieux de passage des utilisateurs potentiels.

L’ambush marketing, quant à lui, consiste à profiter d’un événement existant pour se faire connaître, sans en être le sponsor officiel. Par exemple, lors d’une course de vélos urbains sponsorisée par une autre marque, une entreprise de mobilité urbaine pourrait se faire remarquer en offrant un service de réparation gratuite pour tous les coureurs.

Ces deux formes de marketing guérilla, lorsqu’elles sont correctement mises en œuvre, peuvent donner de la visibilité à l’entreprise, créer du bouche-à-oreille et, in fine, attirer de nouveaux clients.

L’innovation comme clé de voûte du marketing mix

Le marketing mix, qui désigne l’ensemble des outils que l’entreprise utilise pour atteindre ses objectifs sur son marché, doit être innovant et distinctif pour se démarquer dans le secteur de la mobilité urbaine. Il s’agit donc d’intégrer le marketing de guérilla, et notamment le street marketing et l’ambush marketing, dans le marketing mix de l’entreprise.

Pour Philip Kotler, père du marketing moderne, "le marketing mix est un concept central du marketing moderne. Il désigne l’ensemble des outils et techniques que l’entreprise utilise pour atteindre ses objectifs sur son marché." Le marketing de guérilla, par son audace et sa capacité à surprendre, peut donc être un levier puissant pour l’entreprise.

Par exemple, l’entreprise peut jouer sur le produit en proposant des démonstrations de ses innovations sur le terrain, en pleine rue. Elle peut également utiliser le prix comme levier, en proposant par exemple des offres spéciales lors d’événements de street marketing. La promotion, enfin, peut être faite par le biais d’opérations d’ambush marketing, qui permettent de générer du buzz et du bouche-à-oreille.

Conclusion : le marketing guérilla, un atout différenciant pour les entreprises de mobilité urbaine

Dans un secteur aussi concurrentiel que la mobilité urbaine, l’innovation en matière de marketing est essentielle pour se différencier et attirer de nouveaux clients. Le marketing de guérilla, avec ses stratégies audacieuses et créatives telles que le street marketing ou l’ambush marketing, offre une opportunité unique de créer le buzz, de générer du bouche-à-oreille et de marquer durablement les esprits.

Cependant, il est important de souligner que ces techniques de marketing sont avant tout des outils au service de la stratégie globale de l’entreprise. Elles doivent être utilisées avec pertinence et intégrées dans le marketing mix de l’entreprise pour être réellement efficaces.

Pour une entreprise de mobilité urbaine, l’objectif est de créer une expérience utilisateur unique, qui sort des sentiers battus et qui marque les esprits. Et pour cela, le marketing de guérilla, avec son audace et sa créativité, est sans aucun doute un atout de taille. Comme le souligne Philip Kotler, "le marketing n’est pas l’art de trouver des astuces ingénieuses pour décharger les clients de leur argent. C’est l’art de créer une valeur réelle pour les clients".

C’est donc par l’innovation, la différenciation et la création de valeur pour les clients que les entreprises de mobilité urbaine peuvent réellement se démarquer et réussir sur leur marché. Le marketing de guérilla, en ce sens, est un outil précieux pour atteindre cet objectif.

Copyright © 2023